Remboursements

Remboursement des soins (ANSM)

Les séances d'acupuncture ou de toute autre technique réflexe ou énergétique provoquant la stimulation des points d'acupuncture (faisceau lumineux, électricité, ultrasons, laser) ne peuvent en aucun cas être remboursées par votre mutuelle si elles ne sont pas exécutées par un médecin conventionné.

Si un professionnel non médecin vous propose un document à présenter à votre mutuelle pour remboursement en indiquant " séances d'acupuncture ", refusez le.

En tant que client, vous risquez de devoir rembourser votre mutuelle et d'être accusé de complicité avec le praticien.

En tant que professionnel, si vous êtes esthéticienne, infirmière DE, masseur kinésithérapeute ou praticien en énergétique et que vous remplissez et signez en faveur de votre client un tel document indiquant " séances d'acupuncture ", vous pouvez être poursuivi pour exercice illégal de la médecine, faux et usage de faux, infractions passibles de lourdes amendes et de prison.

Arrêter de fumer grâce aux médecines douces (Sécurité sociale)

Selon les individus et leurs convictions, les médecines douces (ou médecines naturelles) peuvent aider à arrêter de fumer.

Certaines sont reconnues et prises en charge par la Sécurité sociale (acupuncture, homéopathie), à condition d’être pratiquées par un médecin conventionné, exerçant cette activité en parallèle de son activité de médecin généraliste. Les remboursements Sécu sont alors effectués sur la base du tarif de responsabilité d’un médecin généraliste.

Les autres médecines douces pouvant permettre l’arrêt du tabac (magnétisme, hypnose, phytothérapie, aromathérapie, sophrologie, réflexologie, luminothérapie, luxotherapie, kinésiologie) ne sont pas prises en charge par la Sécu.

   Prestige Products (show room, centre de formations et de soins) : les résultats suite à l'utilisation de nos appareils ou de nos techniques peuvent varier d'une personne à l'autre.
 

Site Internet réalisé par

Administration